The Beast: Le Retour du Polaroid SLR-680

Polaroid SLR 680 - I Am Sekhmet

Je vous présente la Rolls des appareils Polaroid: le SLR 680 !

C’est mon nouveau bébé sorti tout droit des tréfonds des années 80 (82 pour être plus précise) et des petites annonces Ebay. Entre moi et les polas, c’est un peu une longue histoire. Je suis passée de modèle junior pour le SX-70 de mon Papa, grand amoureux de la photo argentique, à fervente utilisatrice de la Spice Cam dans les années 90. Et puis un jour les Spice Girls ont disparu  et ma Spice Cam avec, lors d’une brocante municipale…

Le SLR-680 ressemble à s’y méprendre au SX-70, en un peu plus gros avec un flash et un sonar autofocus (la grande classe). Sa pellicule de 600 iso contre 150 pour le SX-70 permet de photographier en situation de faible éclairage. Et comme si tout cela ne suffisait pas, la mise au point manuelle permet d’obtenir des images saisissantes avec  de très beaux flous en arrière plan. De quoi bien s’amuser !

Reste encore à me procurer les fameuses pellicules. Leur production ayant cessé depuis des années,  jusqu’à il y a peu c’était  la croix et la bannière. Il fallait compter sur The Impossible Project, qui  à l’issue d’un pari complètement fou a relancé la production d’un film couleur encore au stade expérimental, le PX 680 COLOR SHADE. Le seul hic c’est que les films sont  pour le moins onéreux, compter  18 euros les 8 poses. Autant dire qu’on y réfléchit à 2 fois avant d’appuyer sur le déclencheur. Moi la folle de la gâchette, habituée au numérique, je vais devoir réfréner un peu mes pulsions.

Bien sûr je vous montrerai le fruit de mes expérimentations… Si ça vous dit  !