Mòa : The Green Balm

J’ai envie de partager avec vous mon attrait pour les choses de la beauté , et  par extension, de vous parler plus souvent de mes produits  de beauté favoris. Ce baume Mòa en fait partie. Je le rachète à chaque fois. J’adore ce type de produit, naturel, économique et proche des gens. Se rapprocher de la nature, c’est se rapprocher de nous, de notre essence organique, de tout ce que ce monde nous fait oublier. Il est fabriqué en Angleterre …

Il y a quelque chose de très britannique dans cette approche holistique de la cosmétique. The Body Shop d’ailleurs en est un parfait exemple. Rien qu’au nom et aux campagnes, vous voyez un peu l’idée : l’appréhension de l’humain, de son corps et de son environnement en tant que « Tout » (même si parfois ils nous vendent du rêve pour pas grand-chose et surtout pour n’importe quoi. Et puis le rachat par L’oreal on en parle ? Non parce que L’oreal ≠ éthique et équité, mais je digresse ) . Il y aussi Lush, sa politique verte et son positionnement ouvertement “pro-végé” et beaucoup d’autres encore. Il y a la beauté du corps et il y aussi le reste, qu’ils nous disent. Et j’aime bien ça. Je suis très attirée par cette « cosm-éthique » multidimensionnelle qui prend soin des gens dans leur globalité, en les rendant plus beaux mais aussi, en les rendant plus sains. Une belle enveloppe, c’est bien. Une enveloppe belle et fonctionnelle sur une Terre qui tourne rond, c’est encore mieux.

Et c’est ainsi que The  Green Balm de son petit nom, en plus de faire la peau jolie, soulage les petits bobos du quotidien. La première fois, je l’ai utilisé pour traiter un mal de gorge, c’est pour vous dire ! Je vous explique le pourquoi du comment : A l’intérieur du Green Balm on trouve de l’Achillée Millefeuille biologique, une plante médicinale.

– Les Peuples précolombiens l’employaient entre autres pour amplifier les « connections mystiques ».

– Achille, le Héros Grec, pour soigner les blessures de ses petits copains pendant la guerre de Troie.

– Et ma maman pour faire des tisanes contre le rhume.

Rien que du beau monde.

Je ne vous ai pas parlé de sa composition super chouette. L’Achillée est un puissant cicatrisant (mais pas seulement), le Tea Tree un antibactérien naturel réputé, et les huiles végétales de coco et d’amande douce sont des agents adoucissants et nourrissants. Avec une cuillère à café de baume dans mon thé, et une touche de miel, je fracasse les angines naissantes. Si vous cherchez une alternative verte au super baume de 8 heures d’Elisabeth Arden, mais sans propylparaben ni odeur de pétrole (je sais ils en ont sorti un sans odeur mais quand même), c’est le baume qu’il vous faut. Vous pourrez l’utiliser pour venir à bout des boutons de fièvres, mais aussi pour assouplir les cuticules, vous démaquiller, faire la nique aux pointes fourchues, faire des grogs… La liste n’est pas limitative, on peut lui trouver des fonctions encore plus glamour genre soigner les mycoses interdigitales. Ce n’est qu’un aperçu. Allez sur le site et vous saurez.

Faîtes le vous ramener de U.K, trouvez le en parapharmacie, sur Amazon ou commandez-le directement sur le site de Moa, vous m’en direz des nouvelles.

Vous aimerez peut-être