EK Vintage 1800

lunettes

Après quatre années de mauvais traitements, mes anciennes lunettes tombaient en décrépitude. Je cherchais une monture de caractère. Qu’elle s’accommode avec mon visage mais avec une ligne plus éthérée et  des angles adoucis. Et puis il y a un an je suis tombée de façon totalement fortuite sur cette photo d’Alizée #nemejugezpas. Gros coup de cœur, fracture de l’œil droit. De suite, j’ai reconnu la griffe Emmanuelle Khanh, le coté seventees hyper racé. Mais rares sont les dépositaires de la marque alors j’ai dû me décarcasser un peu. Et si en plus comme moi on ne jure que par le seul et unique coloris manquant, alors les délais peuvent exploser. Mais l’attente est douce quand on se retrouve avec un produit aussi abouti sur la truffe. Emmanuelle Khan c’est une fabrication artisanale, handmade in France. Chaque modèle est assemblé méticuleusement à la main, de vrais petits bijoux.

Depuis le CM1 les lunettes sont une des composantes de mon identité visuelle. Aussi, je les choisis toujours avec beaucoup d’attention. Je sais ce que j’aime, ce qui me va. Ce que j’aime mais qui ne me va pas. Sans mes lunettes je me sens vulnérable et pas seulement à cause des migraines… Après toutes ces années, elles sont un peu comme une annexe de ma physionomie. On ne déconne pas avec ça.

Je porte sur les yeux le Liquidlast linerBlue Herizon” (M.A.C)  et sur les lèvres le crayon “Half-Red” (M.A.C)assorti au Gloss Prodige de ClarinsCandy

Vous aimerez peut-être