“Cari-blue”

IMG_8982

 

Difficile pour moi de réprimer les représentations abstraites et alambiquées qui prennent naissance dans mon esprit tordu fantasque.

C’est à elles que l’ont doit bon nombre de jeux de mots pourris sur ce blog. “Cari” parce que les motifs sur ce petit haut me font penser à  des “bois” de Caribou et donc à la bestiole par extension. “Blue”, bah parce que ce petit sweat ultra léger est bleu, tout simplement. Là tout de suite, j’ai un peu honte mais au moins les choses sont claires…  Son coté tarabiscoté, ses empiècements, les surpiqures, les jolis boutons bien rouges et tout le tralala  me parlent plus que de raison.

Le slim tout anthracite qu’il est, immortalisé devant une porte noire, pas une idée des meilleures. Pour l’amour du contraste et la préservation des couleurs (j’aime bien cette phrase, à la façon des pubs K2R)  faudra repasser une prochaine fois. Mais je vous rassure, vous ne manquez rien.

Au départ, un slim banal d’une couleur gris très pâle enfin plutôt grisâtre, si bien qu’il ressemblait plus à un pantalon blanc qui aurait trop vécu. A l’arrivée, une boite de teinture  noire IDEAL et une coloration avortée plus tard, un slim toujours aussi banal mais gris anthracite pour le coup.

Et puis, il y a ces sandales… achetées sur Chic Dressing pour 20 euros (auquel s’ajoutent malheureusement 8€ de frais de port, oui 8 EUROS…tsss)

Les spartiates en été c’est ordinaire, sauf que là elles sont blanches, en cuir, avec de jolis coutures  et très confortables grâce à leur petit talon. La fin des soldes amènent parfois son lot d’agréables surprises.

Passez une bonne journée!

++++

IMG_8994IMG_8986IMG_8953IMG_9010IMG_8950IMG_9021

Teeshirt trop petit See by Chloe, jean Cheap Monday, spartiates Cap Company, bracelets French Connection/ Les gens Du Sud, bagues: Ashaloo/Alcozer & J/Maison Martin Margiela

Vernis American Apparel “California Trooper” ,  une sorte de beige/”beurre sali”