Le Noeud Papillon d’Emmanuelle sur du Denim

IMG_5507

Je ne suis pas très douée lorsqu’il est question de nommer mes posts; déjà, j’ai comme beaucoup cette tendance à l’anglicisme forcené (vestige des années passées à glander en fac de Lettres Anglaises) et aujourd’hui je vous balance quasi le même titre qu’ici

Mais là c’était trop tentant, y’a encore des briques en trame de fond et puis la tenue bah…c’est presque la même à la différence que cette fois le noeud est rouge et la chemise en jean…

Bon, le jeu de mot avec “bric à brac” perd tout son sens ici (si tenté qu’il en ai eu un) mais c’est pas grave.

L’adorable noeud que voici je l’ai commandé sur l’e-shop de la non moins adorable Emmanuelle Esther, je l’ai reçu fissa, avec une petite bagouze trop mignonne, même que j’en suis ravie parce que les jolies choses en laine moi j’adooore ça, quand elles sont rouges encore un peu plus.

Et puis je suis même tellement ravie que j’ai porté mes 2 noeuds-noeuds en même temps (eh eh) quitte à se que ce soit too munch ou même lourdeau, mais que voulez vous l’enthousiasme n’amène pas la modération, du moins pas chez moi.

Les shoes n’arrangent pas les choses, question de “lourdeur” encore:

Rappels de rouge à tout va, imprimé “tartan-scottish” avec des franfreluches et tout le toutim…

Pas grave, le daim,les pompes bariolées, boots qui plus est, “me like it”.

Le détail non négligeable c’est ce manteau/gilet en laine, bien chaude que je n’aurai jamais pensé ressortir en plein moi de Mai, mais bon j’avais froid moi…

Ne me parlez pas de paradoxe en lien avec ma petite jupette à volant, j’avais un bon collant et suis pas frileuse des jambes.

Passez une belle fin de weekend, je vous dis à bientôt!

PS1: Pour celles qui comme moi,souhaiterai apprendre à tricoter et se bourrer la gu**le, je vous conseille vivement de faire un tour aux “apéros-tricots” du Collectif France Tricot, c’est sympa, c’est rigolo et c’est gratos.

Je compte y faire un tour très procahînement, dès que je serais moins…”débordée”, disons. Bon le dernier c’était aujourd’hui et à Berlin en plus, mais rien ne vous empêche de jeter un oeil sur leur blog, histoire d’être au taquet quand ça se passera près de chez vous.

PS2: Comme vous êtes quelques unes à me l’avoir demandé, on causera cheveux,bientôt, quand? Je ne sais pas. (ça nous avance drôlement tout ça…)

PS3: Je vais tenter d’être un peu plus assidue, dès que que je gérerai un peu mieux ma tendance à la procrastination, et que le pollen décidera de virevolter ailleurs que sur ma face, mais je ne promet pas. Je ne tiens JAMAIS mes promesses.

IMG_5462

IMG_5475

IMG_5478

IMG_5470

IMG_5502

IMG_5530

Manteau en laine Miss Sixty,Chemise en jean Zara, noeuds pap’+bague Emmanuelle Esther, jupette Gat Rimon, boots Fire, bracelet en hématites, bagues Maison Martin Margiela + Alcozer&J (étoile)

J’en conviens je ne suis pas très douée pour les titres de post, déjà j’ai comme beaucoup

cette tendance à l’anglicisme forcené (vestiges des années passées à glander en fac d’anglais) et maintenant quasi le même titre qu’ici.

Mais là c’était trop tentant, ya encore des briques dernières mois et puis la tenue bah, c’est presque la même à la différence que cette fois le noeud est rouge et la chemise en jean.
Bon, le jeu de mot avec “bric à brac” perd tout son sens ici (si tenté qu’il en ai eu) mais c’est pas grave.
L’adorable noeud que voici je l’ai commandé sur l’Eshop de la non moins adorable Emmanuelle Esther et je l’ai reçu fissa fissa avec une petite bagouze trop mignonne, et je suis ravie parce que la laine moi j’adore ça, le rouge encore plus.
Et puis je suis même tellement ravie que j’ai porté mes 2 noeuds-noeuds en même temps (eh eh) quitte à se que ce soit too munch ou même lourdeau, mais que voulez vous l’enthousiasme n’amène pas la modération, du moins pas chez moi.
Le sshoes n’arrange pas les choses encore question “lourdeur” rappels de rouge à tout va, imprimé tartan scottish avec des franfreluches et tout le toutim, pas grave encore, le daim,les pompes bariolées, boots qui plus est me like it.
Le détail non négligeable c’est ce manteau/gilet en laine, bien chaude que je n’aurai jamais pensé ressortir en plein moi de main, mais bon j’avais froid moi…
Ne me parlez pas de paradoxe en lien avec ma petite jupette à volant, j’avais un bon collant et suis pas frileuse des jambes.
Passez une belle fin de weekend, je vous dis à bientôt!
PS1: Pour celles qui comme moi,souhaiterai apprendre à tricoter et se bourrer la gu**le, je vous conseille vivement de faire un tour aux apéros tricots du Collectif France Tricot, c’est sympa, c’est rigolo et c’est gratos.
Je compte y faire un tour très procahînement, dès que je serais mons débordée, bon le dernier c’était aujourd’hui et à Berlin en plus, mais rien ne vous empêche de jeter un oeil ici pour être au taquet quand ça se passera près de chez vous.
PS2: Comme vous êtes quelques unes à me l’avoir demandé, on causera cheveux,bientôt, quand? Je ne sais pas. (ça nous avance drôlement tout ça…)

PS3: Je vais tenter d’être un peu plus assidue, dès que que je gérerai un peu mieux ma tendance à al procrastination, et que le pollen décidera de virevolter ailleurs que sur ma face, mais je ne promet pas. Je ne tiens JAMAIS mes promesJ’en conviens je ne suis pas très douée pour les titres de post, déjà j’ai comme beaucoup cette tendance à l’anglicisme forcené (vestiges des années passées à glander en fac d’anglais) et maintenant quasi le même titre qu’ici.

Mais là c’était trop tentant, ya encore des briques dernières mois et puis la tenue bah, c’est presque la même à la différence que cette fois le noeud est rouge et la chemise en jean.

Bon, le jeu de mot avec “bric à brac” perd tout son sens ici (si tenté qu’il en ai eu) mais c’est pas grave.

L’adorable noeud que voici je l’ai commandé sur l’Eshop de la non moins adorable Emmanuelle Esther et je l’ai reçu fissa fissa avec une petite bagouze trop mignonne, et je suis ravie parce que la laine moi j’adore ça, le rouge encore plus.

Et puis je suis même tellement ravie que j’ai porté mes 2 noeuds-noeuds en même temps (eh eh) quitte à se que ce soit too munch ou même lourdeau, mais que voulez vous l’enthousiasme n’amène pas la modération, du moins pas chez moi.

Le sshoes n’arrange pas les choses encore question “lourdeur” rappels de rouge à tout va, imprimé tartan scottish avec des franfreluches et tout le toutim, pas grave encore, le daim,les pompes bariolées, boots qui plus est me like it.

Le détail non négligeable c’est ce manteau/gilet en laine, bien chaude que je n’aurai jamais pensé ressortir en plein moi de main, mais bon j’avais froid moi…

Ne me parlez pas de paradoxe en lien avec ma petite jupette à volant, j’avais un bon collant et suis pas frileuse des jambes.

Passez une belle fin de weekend, je vous dis à bientôt!

PS1: Pour celles qui comme moi,souhaiterai apprendre à tricoter et se bourrer la gu**le, je vous conseille vivement de faire un tour aux apéros tricots du Collectif France Tricot, c’est sympa, c’est rigolo et c’est gratos.

Je compte y faire un tour très procahînement, dès que je serais mons débordée, bon le dernier c’était aujourd’hui et à Berlin en plus, mais rien ne vous empêche de jeter un oeil ici pour être au taquet quand ça se passera près de chez vous.

PS2: Comme vous êtes quelques unes à me l’avoir demandé, on causera cheveux,bientôt, quand? Je ne sais pas. (ça nous avance drôlement tout ça…)

PS3: Je vais tenter d’être un peu plus assidue, dès que que je gérerai un peu mieux ma tendance à al procrastination, et que le pollen décidera de virevolter ailleurs que sur ma face, mais je ne promet pas. Je ne tiens JAMAIS mes promesses

Vous aimerez peut-être