Petit Déjeuner de Reine

petit déjeuner de reine Lorsque j’étais enfant, ma mère pour contrer mon appétit féroce me répétait souvant que pour être en bonne santé, il fallait manger :   Comme un Reine le matin Comme une Princesse à midi Et comme une Mendiante le soir   Un principe que j’ai toujours appliqué avec facilité le matin, (pour le reste de la journée, c’est une autre histoire LOL #teamgrosmangeurs). Lorsque je n’ai pas du tout la pèche à mon réveil (c’est à dire assez souvent, je ne suis pas du tout du matin), j’ai besoin d’un petit déjeuner copieux. Dense d’un point de vue nutritionnel, sans qu’il ne me plombe l’estomac. Je vous présente donc ici mes “Petits-déjeuner de Reine”: Un ersatz de tiramisu , tout cru, énergétique et hyper rassasiant. Avec pour première couche, un biscuit/génoise hybride à la farine de coco. Je vous assure que c’est absolument délicieux. Même si la photo ci-après semble dire le contraire. dej2 Je n’ai pas de proportions précises à vous donner parce que je dose souvent mes tambouilles au gout et à l’œil. Mais pour ce faire, il vous faudra  approximativement:  Pour le biscuit cru : 2 bonnes poignées de noix de cajou crues 2 bonnes poignées de dattes bien moelleuses (des medjool si possible) 2cuillères à soupe bien bombées de farine de coco (des fibres des fibres encore des fibres et un tout petit index glycémique) 1 cuillère à café rase de gingembre en poudre Un peu de « lait » végétal pour mouiller légèrement le biscuit (facultatif)   Pour le coulis : 1 bonne poignée de framboises surgelées 1 datte pour sucrer 1pèche bien mûre qui fait un peu la gueule Un peu de lait de riz   Pour la crème de banane 1 banane/personne Du lait de coco De la vanille en poudre   Pour le topping Du sarrasin (pour son petit goût de noisette, son action antioxydante, ses protéines…) et les fruits de votre choix   Dans un blender on melange les dattes, la farine de coco et les noix de cajou. On ajoute une bonne cuillerée de gingembre. On tasse bien la poudre obtenue dans un grand bol. On mixe tous les ingrédients du coulis et on en verse un peu sur la pate en créant de petites infiltrations avec la pointe d’un couteau. Après avoir mixé la banane avec le lait de coco et la vanille, on verse la crème obtenue sur le reste de la préparation. Ne reste plus qu’à ajouter le sarrasin, les fruits sur le dessus, et saupoudrer généreusement de cannelle. On réserve au frigo et on déguste le lendemain matin ! A se damner ! C’est une préparation que vous pouvez facilement réinterpréter en dessert en la saupoudrant de caroube ou cacao en poudre et en la servant dans des verrines. dejeunerreine